Après Blog Service

Après Blog Service

« Les Calédoniens auront désormais leur maison à Paris »

Article paru dans Les Nouvelles Calédoniennes le 21/11/2008

« Les Calédoniens auront désormais leur maison à Paris »

Joël Viratelle a pris en main les destinées de la Maison de la Nouvelle-Calédonie en janvier 2006.

Une vraie maison pour les Calédoniens à Paris, une maison digne de ce nom. Ce soir, heure de Paris, les nouveaux locaux de la Maison de la Nouvelle-Calédonie, à deux pas de l’opéra Garnier, seront inaugurés. Premiers pas dans ce nouvel espace avec Joël Viratelle, le directeur des lieux.

Les Nouvelles calédoniennes : L’inauguration de la Maison de la Nouvelle-Calédonie (MNC) est prévue ce soir. Les travaux sont-ils totalement finis ?
Joël Viratelle :
L’inauguration a lieu en effet ce soir. Le lendemain, la MNC sera ouverte toute la journée afin que les Calédoniens puissent s’approprier les lieux. Tous les Calédoniens auront désormais leur maison à Paris. Le 24 novembre, la nouvelle MNC sera totalement opérationnelle.

Les locaux de la rue Ventadour, dans le prestigieux quartier de l’Opéra, devaient ouvrir initialement au premier trimestre 2007. Pourquoi un tel retard  ?
Le projet initial a beaucoup évolué. Le GIE Tourisme Point Sud voulait deux structures séparées. L’une pour l’office de tourisme, l’autre pour la MNC. Les deux parties auraient été cloisonnées. J’y étais opposé. Je voulais un projet fédérateur. Les administrateurs de la MNC (NDLR : la Nouvelle-Calédonie, les trois provinces et le président du Congrès) étaient sur la même ligne. Ils ont donc rejeté la première version du projet. Il a fallu tout refaire. Il ne s’agissait pas seulement d’enlever les cloisons. Il a fallu recréer l’espace, déplacer la case kanak, qui sera à l’intérieur, etc. Cette fois, les délais seront respectés.

Quelles seront les nouveautés et les priorités de la MNC ?
La dernière phase de restructuration s’achève, mais déjà beaucoup de travail a été accompli. Nous avons ainsi signé près de vingt-cinq conventions avec des universités, des banques, etc. Durant vingt ans, la MNC a marché au coup par coup. Grâce à ces conventions, notamment pour les étudiants et les malades, 80 % des problèmes ont été résolus. La MNC s’articule autour de plusieurs services  à destination des Calédoniens.
Le service étudiants et formations aura en charge, dans un an, les quelque 500 bourses provinciales des étudiants en Métropole. Elles sont actuellement gérées par un organisme extérieur très cher en honoraires. Un guide a aussi été réalisé pour informer les jeunes sur leurs premiers pas en Métropole.
Le service des publics et de l’action culturelle s’occupe de la programmation culturelle et du centre de ressources qui rassemblera dans un premier temps trois mille ouvrages.
Le service social reste situé dans nos anciens locaux, rue du Général-Bertrand. Nous avons développé un vrai service public pour nos malades avec des activités et des visites de monuments.
Enfin, le service institutionnel sera à la disposition des élus pour les aider lors de leurs déplacements en Métropole.

Où seront situés l’office du tourisme et Air Calédonie international ?
L’agence de tourisme interprovinciale et Aircalin se trouveront à l’entrée pour accueillir le public. Il y aura également une hôtesse de la MNC pour ceux désirant se rendre à la bibliothèque, sur les bornes internet ou visiter les expositions.

Une campagne de communication est-elle prévue pour faire connaître la MNC aux Calédoniens ?
Il y aura une campagne de presse ainsi qu’une campagne d’affichage à Nouméa. Début novembre, nous lancerons notre site internet : www.mncparis.fr.


David Martin 

  Inauguration à la lampe de poche 
La MNC sera inaugurée ce soir à 19 heures (heure de Paris). Deux cents à trois cents personnes sont attendues. Afin de savourer la découverte, il est envisagé de distribuer des lampes de poche pour une découverte progressive du lieu. Puis, viendra l’heure des discours, de la coutume et du cocktail.
La place étant limitée, le public est invité le lendemain pour une journée portes ouvertes. L’occasion d’un mini-festival avec Richard Digoué et la compagnie Nyian, Edouard Wamaï, Paul Wamo, Bernard Berger, Stéphane Piochaud, les associations calédoniennes de Métropole…
  Le chiffre : 358 
C’est le budget en millions de francs de la MNC. Il était initialement de 80 millions en 2005. Le loyer mensuel du 4 bis, rue de Ventadour s’élève à 3 millions. La MNC est propriétaire des locaux du 7, rue du Général-Bertrand. A terme, vingt personnes seront employées (trois au service financier, quatre au service étudiants et formations, quatre au service social, cinq au service des publics et de l’action culturelle, quatre au service logistique et informatique). La MNC (500 m2) et la promotion touristique (150 m2), rue de Ventadour, occupent une superficie totale de 650 m2.
  Coordonnées 
Maison de la Nouvelle-Calédonie
4 bis, rue de Ventadour
75001 Paris
(0033) (0) 1 42 86 64 90 ou (1933) (0) 1 42 86 64 90
www.mncparis.fr



25/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres