Après Blog Service

Après Blog Service

Plus de 500 millions d'internautes chinois

LEMONDE.FR avec AFP | 16.01.12 | 12h35

A la fin de l'année 2011, la Chine comptait 513 millions d'internautes, soit 55,8 millions de plus (+ 12,2 %) en un an, a rapporté, lundi 16 janvier, le Centre d'information sur l'Internet en Chine (CNNIC). "En 2011, les micromessages ont connu un développement rapide, et près de la moitié des internautes (48,7 %) les utilisent", soit 250 millions de personnes, précise CNNIC dans un rapport. A la fin de 2010, ils n'étaient que 63 millions (13,8 %). Ces sites de micromessagerie, appelés "weibo" en Chine, "sont devenus un canal important des internautes pour obtenir des informations", souligne cet organisme.

Le développement de ces plates-formes pose un problème de contrôle de l'information au gouvernement, qui parvient à censurer les sites Internet assez efficacement, mais ne peut empêcher la diffusion rapide de nouvelles sensibles à travers les weibo. A la fin du mois de décembre, les autorités ont demandé aux sites de micromessagerie enregistrés dans la capitale chinoise d'exiger auprès de leurs utilisateurs leur vrai nom pour que ceux-ci puissent ouvrir un compte.

Depuis l'été, les internautes utilisent les sites de micromessagerie pour se plaindre d'abus de pouvoir de fonctionnaires corrompus ou dénoncer de nombreux scandales, allant des aliments frelatés aux mesures de pollution atmosphérique. A la fin du mois de juillet, la collision de deux TGV, près de la ville de Wenzhou, qui a fait 40 morts, a ainsi été signalée en premier par un utilisateur de ces sites.

 

FORTES DISPARITÉS RÉGIONALES

D'après les données du CNNIC, le taux de pénétration de l'Internet en Chine s'élève à 38,3 %, en progression de quatre points sur un an. Une augmentation à comparer aux six points de hausse enregistrés en moyenne depuis 2007, qui fait dire à l'auteur du rapport que le développement de la Toile a atteint un "palier". Les différences régionales sont, par ailleurs, très marquées : le taux de pénétration varie entre 70,3 % à Pékin et 24,2 % dans la province du Guizhou, dans le sud du pays.

Les internautes chinois sont 73,4 % à utiliser un ordinateur de bureau pour se connecter à Internet, tandis que 69,3 % se servent de leur téléphone portable et 46,8 % d'un ordinateur portable. Plus de quatre internautes sur cinq sont âgés de 10 à 39 ans. Par ailleurs, si plus de 30 % des élèves et étudiants surfent sur la Toile, seuls 0,7 % des cadres dirigeants des entités gouvernementales et du Parti communiste le font.



16/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres