Après Blog Service

Après Blog Service

Vendredi Saint

Relaté par les quatre Evangiles, le vendredi saint rappelle annuellement le jour de la mise à mort de Jésus. Ce dernier, crucifié, agonise sur une croix et remet son esprit entre les mains de Dieu qu’il nomme « père ». Les cultes célébrés ce jour-là dans toutes les Eglises chrétiennes rappellent cette mort. C’est un jour qui est de ce fait empreint d’un profond respect et de tristesse.

 

La mort du Christ est centrale dans la foi chrétienne et la fête de Pâques – jour de la résurrection du Christ - se comprend à partir du désespoir et de la détresse absolue vécue ce jour-là. A cette extrémité infinie correspond la victoire sur la mort, la désespérance va devenir certitude et confiance inébranlable. Les martyrs témoigneront en affirmant leur foi au Christ mort et ressuscité pour eux.

 

Le vendredi saint est aussi le moment où la communion avec toutes les souffrances du monde est la plus soulignée. A la lumière de la résurrection la commémoration de cette mort n’est pas que tristesse, les croyants y discernent la plénitude d’un don qui est en train de sauver le monde. Tout comme la mort est suivie de la résurrection, nous croyons que l’Histoire sera menée à son terme, c’est à dire au Règne de Dieu.

C’est un jour férié en Alsace et dans le département de la Moselle. L’Allemagne, le Canada, le Royaume-Uni et la Suisse en ont également fait un jour férié.

 

Bruno Holcroft
©Protestants.org



06/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres