Après Blog Service

Après Blog Service

Jules-Garnier, un lycée en or

Les Nouvelles Calédoniennes

Publié le mardi 27 novembre 2012 à 03H00

Jusqu'à vendredi, retrouvez les cinq nominés pour le prix du public des Trophées du sport. Deuxième volet, aujourd'hui, avec les athlètes du lycée Jules-Garnier, doubles champions de France d'athlétisme UNSS chez les cadettes et les juniors garçons.

 

Les athlètes du lycée Jules Garnier ont décroché deux nouveaux titres de champions de France d'athlétisme UNSS, en mai dernier à Dijon.

Les athlètes du lycée Jules Garnier ont décroché deux nouveaux titres de champions de France d'athlétisme UNSS, en mai dernier à Dijon.

Photo archives LNC

 

Les athlètes du lycée Jules-Garnier ont de nouveau survolé les championnats de France d'athlétisme UNSS, en mai dernier à Dijon. C'est à ce titre qu'ils sont nominés pour le prix du public des Trophées du Sport 2012. « Cette année, nous avons connu, peut-être plus encore que par le passé, une forme de sérénité, de plénitude tout au long de ces championnats, tant les filles que les garçons ont fait preuve d’excellence dans tous les domaines », avait reconnu Eric Reuillard, professeur d’EPS au lycée Jules-Garnier, à l'issue des championnats de France d'athlétisme UNSS. Non contents d’avoir conservé leurs titres nationaux chez les cadettes et juniors garçons, les jeunes élèves de l’établissement de Nouméa ont une nouvelle fois fait forte impression à Dijon.

 

Performances.

Dans des conditions météo difficiles (températures de 14° C, vent et pluie par intermittence), Shirley Fuller et ses partenaires de jeu ont parfaitement assumé leur statut de favoris lors de ces championnats de France 2012. « Ils se sentent tellement forts que rien ne semble pouvoir les perturber », avait estimé Eric Reuillard, admiratif de la performance de ses protégés, l’entraîneur d’EPS de Jules-Garnier qui accompagne comme chaque année les sélections en Métropole, en compagnie d’Agnès Cazenave. Il faut souligner que Manuella Gavin a profité de ce rendez-vous national pour signer un nouveau record personnel sur les haies (14 sec 64). Toutefois, la capitaine des cadettes n’a pas été la seule à se distinguer en Bourgogne.

 

Echéances.

Henricka Thomo au javelot (33,80 m), Shirley Fuller au triple saut (10,91 m) et Ifuja Chamoinri au 100 m haies (15 sec 21) ont également amélioré leur meilleure performance personnelle, tout comme Johann Sameke au javelot 700 gr (47,96 m) chez les garçons, et Jean Kali, sur 800 m (2'03''64). Quant à Vaitéa Quiatol, il est reparti de Dijon avec deux records personnels en poche : 11,78 m au triple saut et 41,77 m au javelot (600 gr). Malgré ces 33e et 34e titres de champion de France UNSS, le lycée Jules-Garnier ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et se projette déjà sur les prochaines échéances importantes. « 2013 sera une année à Mondiaux pour les cadettes et cadets et compte tenu du potentiel de nos deux équipes, du fait que quelques éléments présents cette année feront encore partie de cette catégorie d’âge l’an prochain, notamment chez les filles, nous ferons tout pour rester au sommet et représenter au mieux la Nouvelle-Calédonie tant sur la scène nationale qu’internationale », avait précisé Eric Reuillard. Rendez-vous est donc pris pour l'année prochaine.



27/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres